10 bons conseils

Rédiger un CV efficace

1 - Un condensé de vie

Sur un voire deux feuillets, résumer sa vie professionnelle n'est pas facile. Pourtant il faut tenir compte que les recruteurs veulent du court, du clair et du précis plutôt que de long qui induit une lecture fastidieuse et contre productive.

 

2 - Un juste équilibre entre le fond et la forme

Un CV original par sa forme ne doit pas occulter — ou remplacer — les informations majeures. Chaque secteur d'activités possède ses codes, il est évident qu'un architecte pourra se permettre plus de liberté qu'un comptable en matière  de design. En résumé : il ne s'agit pas de choquer, mais d'interpeller, de se signaler voire d'intriguer, toute est affaire de mesure. Toujours, en ce qui concerne la forme soignez particulièrement la typographie et ses règles faites de bon sens et de volonté d'efficacité.

 

3 - Photo ?

La question se pose souvent. Beaucoup pensent que leur photo ne les avantage pas ou pire qu'elle peut devenir discriminante. Comme communiquer s'est adopter un parti pris, à vous de décider si cela vaut le coup. Réflexion : que perdons-nous à ne pas être employé(e) par une personne ayant des a priori sur le physique de ses salariés ?

 

4 - Phrase en exergue

Immédiatement sous les parties (nom, adresse, tél. mail... - Date et lieu de naissance), une phrase résumant votre approche du poste. Elle se doit de marquer votre ouverture, votre adaptabilité, votre conviction d'être parfaitement adapté à ce poste. Deux lignes centrées  — dans une police légèrement plus grasse — au maximum devraient suffire.

 

5 - Description des différents postes occupés

Bien évidemment, on commence par le plus récent, avec au besoin une description plus détaillée que pour les suivants.

 

Année(s) - Définition du poste - descriptif (missions, dates, objectifs, résultats...).

 

6 - Diplôme(s) et formation continue

Si vous possédez de nombreux diplômes, il est préférable de ne citer que les derniers et les plus prestigieux. En l'absence de certification ou si celle-ci est peu valorisante, on soulignera ses qualités d'adaptation qui nous ont permis de remplir des missions autrement dévolues à des diplômés. Quant à la formation continue, on en dressera une liste précise en soulignant les bénéfices que l'on en a retirés.

 

7 - Langues

Souvent indispensable pour certains postes, l'usage d'une ou plusieurs langues fait partie des prérequis pour de nombreux postes. Tests TOEIC et TOEFL à la clé.

 

8 - Permis et autres certifications extra professionnelles

Permis de conduire des véhicules, brevet d'aviation, permis bateau, brevet de sauveteur, décoration(s)... Tout cela est à mettre en avant sans pour autant en faire des tonnes.

 

9 - Activités extra professionnelles

Passions, voyages, sports, bénévolat... Là aussi, il n'est pas inutile de porter à la connaissance de votre recruteur vos qualités et engagements. Certains points peuvent être d'excellentes accroches lors de l'entretien.

 

10 - Ne jamais mentir

Il est tentant d'enjoliver certains aspects de votre CV ou même carrément de mentir. Sachez que les recruteurs débusquent assez vite les CV bidonnés. Leurs réseaux, leur expérience, leurs recherches sur le Net conduisent très vite votre CV vers la poubelle si l'on s'est permis ce type de faux pas.

Le but principal

dans un premier temps :

décrocher un entretien

Autant

la forme que le fond

comptent pour émerger


Un recruteur passera

quelques secondes

à lecture d'un CV

lors du premier tri !

Écrire une lettre de motivation  >>>

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 10bonsconseils.com ®  Les éléments iconographiques appartiennent à leurs propriétaires respectifs et ne peuvent être reproduits de quelconques manières sans leur accord formel.

Reproduction rights reserved © 10bonsconseils.com ® The iconographic elements are property of their respective owners and may not be reproduced in any way without formal agreement. © 2017 -VF 3.2