10 bons conseils

Pour réduire le gaspillage alimentaire à la maison

Contribution de Jean-Paul Magnien

En France, selon une étude récente, le gaspillage alimentaire

à la maison représente 20 kg par personne et par an.

Quelques règles simples peuvent réduire ses pertes inutiles et coûteuses :

1 - Achat en grande quantité une fausse bonne idée

Sauf à habiter loin de tout commerce, il est préférable de ne pas acheter en grande quantité de la nourriture. À moins de la congeler, une partie risque

d’être oubliée au fond du réfrigérateur ou d’un placard.

 

2 - De la méthode...

Pour les réserves des produits qui peuvent se conserver plus ou moins longtemps, contrôler les dates de péremption (faire la différence entre date limite de consommation et date limite d’utilisation optimale*) et placer en avant dans le réfrigérateur ou le congélateur les produits qui doivent être consommés les premiers.

 

3 - De la saine gestion...

Les réserves, comme les pommes de terre ou les fruits, doivent être régulièrement surveillées pour enlever les éléments qui s’abîment et peuvent contaminer le reste. Choisir les lieux de stockage adaptés aux produits à conserver, le plus souvent ils doivent être au sec et au frais.

 

4 - Comme les anciens

Revenir à des pratiques de non-gaspillage en accommodant les restes encore comestibles. Pour cela, les mettre au réfrigérateur sans tarder dans un contenant les protégeant au mieux de l’air (pour cela, conservez les boîtes de glace qui se ferment bien) et ne pas tarder à les utiliser.

 

5 - Rien ne se perd

Le pain durcit du jour au lendemain : conserver le dans un sac en tissu ; congelez-le si vous en avez trop. Le pain dur peut servir à faire de la panure

ou du pain perdu.

 

6 - Le propre du produit frais

Les produits frais doivent être achetés pour être consommés le jour même si possible ou sans tarder

 

7 - Planifier rien de tel

Planifier ses menus permet de faire les achats à la bonne proportion et en plus de manger équilibré.

 

8 - Être à l'écoute et prévoir

Lors de la préparation des repas, ne pas prévoir de trop grande quantité par personne au risque d’avoir des restes. Bien connaître les goûts de chacun permet de préparer des aliments qui seront consommés et non délaissés dans l’assiette !

 

9 - Double bonnes actions

Donner à ses voisins de la nourriture qu’on a en trop grande quantité permet

de ne pas gaspiller et de créer des liens.

 

10 - Des déchets ? Connais pas !

Enfin, les déchets de cuisine — épluchures notamment — et les restes de repas

non utilisables peuvent être compostés ou donner aux animaux ; les poules étant omnivores transforment ces déchets en œufs ! De plus, cela permet de réduire

le volume de ses poubelles d’un quart à un tiers !

Mettre fin au gaspillage alimentaire

• IStock © ®

Le gaspillage alimentaire

en quelques chiffres

 

Le gaspillage alimentaire dans la consommation

des ménages représente en France 20  kg

de déchets par an et par personne dont 7 kg

de déchets alimentaires non consommés

encore emballés.

 

Enfin, il impacte négativement le budget

des ménages en France, on estime le coût

du gaspillage alimentaire

entre 100 et 160 euros par an et par personne

Source : ADEME

 

 

Source Ministère de l'environnement de l'énergie

et de la mer.

 

Vers le site >>>

Pour les denrées périssables, on parle de date limite de consommation (DLC ). Cette limite est impérative. Elle s’applique à des denrées sensibles, qui sont susceptibles après une courte période de présenter un danger pour la santé humaine.

 

Cette DLC est indiquée sur le conditionnement par la formule

À consommer jusqu’au..., suivie de la date limite déterminée

par la loi ou par le producteur.

 À l’inverse, certains produits présentent une date limite d’utilisation optimale (DLUO). Une fois la date passée, la denrée ne présente pas de danger pour la santé mais peut en revanche avoir perdu tout ou partie de ses qualités : goût, texture...

 

Sur le conditionnement, la DLUO est indiquée par la formule

À consommer de préférence avant..., suivie d’une indication temporelle d’autant plus précise que la DLUO est courte.

Source : Ministère de l'Agriculture

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 10bonsconseils.com ®  Les éléments iconographiques appartiennent à leurs propriétaires respectifs et ne peuvent être reproduits de quelconques manières sans leur accord formel.

Reproduction rights reserved © 10bonsconseils.com ® The iconographic elements are property of their respective owners and may not be reproduced in any way without formal agreement. © 2017 -VF 3.2