10 bons conseils

Éviter les pièges lors de vos déplacements par temps de neige

Contribution de Jean-Paul Magnien - Janvier 2015

Avant de partir

 

1 - Consulter la météo - Météo France

Attention, il faut être attentif aux recommandations données en cas d’alertes météo orange ou rouge. Il faut repérer les zones où la neige peut tomber et le verglas recouvrir la chaussée.

 

2 - Adapter son itinéraire en fonction de la météo

Il vaut mieux prévoir un détour plutôt que passer par un col qui risque de poser problème. Dans tous les cas, par rapport à la durée d’un trajet effectué par route sèche, il faut prévoir plus de temps et ne pas s’obliger à accélérer parce qu’on est en retard ! Si cela est possible, il faut différer son déplacement si celui-ci se trouve dans une zone en alerte orange  — et rouge encore plus.

 

3 - Avoir dans son coffre l’équipement adéquat - chaînes ou chaussettes -

pour circuler sur chaussée enneigée

Ne pas oublier les gants en cuir ou tissu épais pour les poser. S’il y a un risque d’être obligé de mettre les chaînes ou équivalents, s’entraîner à les mettre chez soi pour avoir bien en tête le montage. Ces équipements sont obligatoires en particulier si le panneau B 26 chaînes à neige obligatoires le précise sur le trajet. Sans équipements spéciaux, on risque de ne pas pouvoir passer en cas de contrôle de gendarmerie. C’est très grave d’essayer de ne pas en tenir compte, car on risque de déraper et de rester bloqué tout en bloquant les autres automobilistes.

 

4 - Ne pas hésiter à s’équiper de pneus neige pour

des déplacements fréquents en montagne

Les pneus neige permettent de circuler sur chaussée enneigée - et aussi sur route sèche ! Sans être obligé de mettre des chaînes qui sont fastidieuses à monter. Si on se déplace souvent en montagne, il vaut mieux mettre des pneus neige qui évitent bien des corvées et des pertes de temps. On les remplace par des pneus normaux quand la saison est redevenue favorable

 

5 - Prévoir d’emporter des vêtements chauds et des chaussures pour marcher dans la neige pour le conducteur et les passagers

Combien de personnes sont parties bien à l’abri de leur voiture sans penser qu’ils devront en sortir sous la neige et le froid. Cela peut durer ! Alors prévoir tout ce qu’il faut pour affronter la bise glaciale sans  oublier gants et bonnets qui peuvent vous sauver la vie ! Avoir aussi de la nourriture et des boissons chaudes peut devenir indispensable en cas d’arrêt forcé comme cela se passe régulièrement lors des grandes migrations vers les stations de ski !

 

6 - Contrôler à l’avance d’avoir son téléphone portable

avec batterie chargée

Le téléphone avec les numéros utiles concernés par le trajet peut vous être indispensable en cas de panne ou d’accident… à condition que sa batterie soit chargée !

 

Sur la route

 

7 - Réduire sa vitesse et conduire avec souplesse

Pour ne pas partir en dérapage sur les parties de chaussée glissante même si la route a été dégagée de toute neige, il est nécessaire d’adapter sa vitesse avant de se retrouver dans le fossé ! Il reste toujours des parties très glissantes qui peuvent vous piéger…

 

8 - Être très vigilant et décélérer bien avant d’aborder

les endroits à l’ombre

À l’ubac, l’hiver en zone humide, le givre se dépose en permanence et rend la chaussée glissante même si la route est parfaitement sèche avant ! Les températures données par le thermomètre extérieur sont à prendre en considération quand elles s’approchent de zéro et au-dessous : méfiance, verglas possible surtout le long des cours d’eau…

 

9 - Mettre les chaînes à temps avant de déraper

Si la neige commence à rester sur la chaussée, trouver rapidement un endroit dégagé pour pouvoir poser les chaînes ou équivalents. Des aires de chaînage sont souvent indiquées ; il faut anticiper, et les poser juste avant d’aborder une route enneigée. Attention, il faut rouler lentement avec les chaînes !

 

10 - Devenir un as du volant sur route glissante

Enfin, apprendre à conduire sur chaussée glissante pour maîtriser son véhicule en cas de dérapage, cela peut être utile. Mais cela demande de l’entraînement pour faire les bons gestes au bon moment. Il vaut mieux prévenir que guérir et donc adapter sa vitesse et s’équiper convenablement en cas de chaussée enneigée.

• IPhotogen  © ®

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 10bonsconseils.com ®  Les éléments iconographiques appartiennent à leurs propriétaires respectifs et ne peuvent être reproduits de quelconques manières sans leur accord formel.

Reproduction rights reserved © 10bonsconseils.com ® The iconographic elements are property of their respective owners and may not be reproduced in any way without formal agreement. © 2017 -VF 3.2